Noémie Wolfs

Le monde de la musique belge ne surprend pas très souvent, mais il l’a fait quand Noémie Wolfs a annoncé son départ du groupe de renomée internationale Hooverphonic.
La chanteuse qui avait donné au groupe un nouvel élan et les a amenés à leur plus haut succès commercial quand elle avait la vingtaine, poursuit désormais une carrière solo avec sa voix reconnaissable parmi des millions. « Brûler », le premier single de son album solo, prouve qu’elle a toujours été plus que seulement « la Chanteuse de… ». Pur, pop pétillante avec des vibes électroniques, mais accompagné de vrais instruments, tel est le son de Noémie Wolfs. « Je suivais mes tripes et je n’ai fait la musique que je l’ai toujours voulu faire.“ Ce genre de musique est différent de celui de Hooverphonic. Il est plus moderne et il est plus elle.

Horaires

20h45 – Spiegelzelt (75min)

Noémie-Wolfs